Articles de cette rubrique

| Accueil | | Quoi ? | | Chronikz |

Santo le mutant (Santo en El tesoro de Drácula)_rene cardona_1969 par Baskee

Santo est ce catcheur mexicain des années 60 surnommé "El Enmascarado de Plata" où "Masque d’argent". Véritable star au mexique il fut l’objet d’une saga de quatre films dont celui-ci est le premier volet.

Santo prend sa retraite d’espion-justicier et se reconvertit dans la science. Le bougre est très doué et invente tout bonnement la machine à voyager dans le temps. Présentant son invention à une délégation scientifique Santo fait un bide mémorable devant une audience sceptique. Ils veulent des preuves ! Santo se voit donc dans l’obligation de faire un test avec un cobaye humain pour voir son invention reconnue. Il envoie la fille de son ami le professeur comme cobaye dans le passé prétextant que les femmes sont plus aptes à endurer de tels chocs émotionnels et psychologiques. Le processus lancé, Luisa se retrouve en nuisette tombant dans un lit ancien au ralenti. La pauvre fille est en fait apparue par mégarde chez un vampire notoire de la fin du 19ème : le conte Alucard... Alucard aime les jeunes femmes et s’entoure d’escort girls qu’il zombifie en buvant leur sang. Luisa devient aussitot sa captive (en plus tombée toute cuite dans son chateau) et rejoint les rangs du harem diabolique. Santo parviendra tout de meme à faire revenir Luisa dans le présent (1969) in extremis. Elle lui révèlera une histoire de trésor secret du comte Alucard (s’avèrant etre en réalité le comte Dracula en personne ! ahhh ok !), ce qui éveille aussitot l’interet de Santo et ses amis qui décident de retourner dans la crypte (donc deux siècles plus tard) pour rafler le magot.

Film à la photo superbe aux voix VF excellentes proche du Hammer.

dedans tu trouveras aussi :

 De la castagne mais point trop.
 un peu d’ennui
 des chauves-souris en latex.
 des branches de gui.
 des stock shots de catch 60’s qui valent le détour.
 des femmes bues.
 des goutelettes de sang.
 une machine a explorer le temps super design.

En somme avec Santo t’es pas déçu, ce film est une perle rare je veux voir les trois autres !

L’enregistreur

^