Articles de cette rubrique

| Accueil | | KessKecé ? | | Fiche Cuisine |

Fiche Cuisine

Les Fiches Cuisines du Cleube© par cdk1
Mais Gentlemen ! Quels sont donc les Vrais ingrédients Vraiment secrets d’une soirée "LeCleube"© Vraiment réussie ?

Nous sommes d’une générosité rare, ami internaute, alors exceptionnellement pour toi, voici dévoilée dans le détail une soirée complète "LeCleube"© concept Clef en Main :

Attention !

Tout d’abord une soirée "LeCleube"© n’est pas une soirée gastronomique ! Il est de bon ton de s’y sustenter sans chichis et de bannir la fourchette.

Voici dans l’ordre tout ce dont tu auras besoin pour survivre au bombardement d’images indélicates que tu te propose de supporter :

. Tout d’abord munis toi de Pilons de Poulet traités en salaison. Ils sont disponibles dans le commerce sous forme de sachets d’identique contenance quelle qu’en soit la marque. Parmi celles-ci certaines saveurs exotiques masquent mieux que d’autres les hormones de croissance. Ainsi je ne saurai que trop te conseiller les goûts "Mexicain" ou "Indien" qui épicent si efficacement la volaille de batterie. Dix minutes au four et on les mange cerclés d’une feuille d’essuie-tout. Pratique et malin !

. Puis vient la congelure de pâte brisée Napolitaine recouverte d’ersatz de tomates agglutinées d’échardes de porc. Voilà un classique sûr ! Ce plat italien roboratif ravira tous les indécis sans pour autant nous faire sortir du cadre étroit sus défini. Mets la sur une grille au milieu du four pour plus de Croustillance ! Et surtout pré découpe avant de servir, ça évite aux convives d’avoir à réfléchir !

. Ensuite le saladier de Nachoss est particulièrement convivial lorsqu’il est accompagné de sa petite sauce verdâtre. Chacun se sert de cette petite cuillère rudimentaire en forme de chisspsse, pour puiser goulûment, à la régalade, le nectar glauque dans son cloaque. Une joyeuse compétition s’engage alors, car le Nachoss nature est un étouffe chrétien sans pareil et il faut faire vite pour rafler la mixture avant son voisin, dont la dextérité n’est plus à démontrer ; dans un joyeux Concert de Piaffements !

. Une envie de sucreries ? Ne sois pas pris au dépourvu ! Une confiserie à base de gélatine d’os de veaux ravira les palais les plus délicats ! Généreusement sauproudé de saccharose, le Brutoss s’impose. On consommera froide cette friandise acidulée afin de n’en pas perdre la texture caoutchoutée. Et si tu n’aimes pas la gelée de bœuf figée n’en dégoûtes pas tes amis, va donc la régurgiter aux vatères là où nul témoin ne trahira tes vilains soubresauts.

. Enfin, nulle autre décoction ne saura mieux te gargariser que le Distillat de Houblon, appesanti que tu es sans doute de toute cette petite cuisine magique. Vieille de plus de mille ans, cette mixture légèrement pétillante a miraculeusement allégé de leurs inconforts herniaires des générations entières de moines ventrus. On se fiera d’abord aux procédés de nos cousins belges dont les charmants noms de bières se reconnaissent entre toutes par l’adjonction d’un suffixe en Braü. Notre petit faible, pour sa fragrance purine de blé cuit inimitable : la Schaouenne-Braü.

Te voilà fin prêt, papilles aiguisés, mais n’est pas Gentleman qui veut, c’est pourquoi nous te proposons maintenant un petit Manuel de Savoir Rire afin d’adopter un comportement approprié en toutes circonstances.